Faut-il faire confiance aux méthodes du e-learning ?

Faut il faire confiance2

Aujourd’hui, se former à distance est possible : de chez soi ou de son bureau, apprendre et peaufiner ses connaissances devient moins contraignant et plus accessible. Cela est permis grâce à la méthode du e-learning, qui séduit de plus en plus les particuliers, mais aussi les entreprises qui y voit l’occasion de former un maximum de salariés, pour un minimum de contraintes. Mais alors, faut-il se fier à cette méthode ? Voici les avantages et les inconvénients de la formation sur Internet.

Faut il faire confiance3

E-learning : avantages et inconvénients pour les apprenants

Une entreprise de e-learning propose à ses apprenants de devenir un acteur direct de leur formation. En effet, ce sont eux qui choisissent leur rythme d’apprentissage, mais aussi le lieu, les horaires…Cette solution est de loin la plus flexible, la plus adaptée aux disponibilités de chacun.

À condition de bien choisir son prestataire, cette méthode propose également des contenus attractifs et interactifs, qui permet une meilleure compréhension mais aussi une excellente implication de l’apprenant.

La méthode du e-learning accorde également un bon suivi de son avancement. Grâce à des bilans mis en place régulièrement et la possibilité de s’auto-évaluer, l’apprenant sera en mesure de mettre en lumière ses points forts et ses faiblesses, toujours dans le but de s’améliorer. Si vous souhaitez en savoir un peu plus quant à cette méthode, rendez-vous sur le site Entreprise-et-compagnie.fr.

Néanmoins, il est possible de pointer quelques inconvénients, concernant notamment l’outil informatique. En effet, celles et ceux qui ne se sentent pas à l’aise avec cet univers auront des réticences à se lancer. De plus, la formation en e-learning implique une totale autonomie de l’apprenant. Difficile de trouver le temps d’apprendre, lorsque l’on a déjà une vie professionnelle bien remplie.

De plus, dans le cadre d’une formation en ligne, il n’est pas possible de s’adresser directement au formateur. Une question, un point de cours qui n’a pas été compris ? Il faudra alors envoyer un mail, et la réponse ne sera pas automatique.

Faut il faire confiance1

Les avantages et inconvénients de cette méthode pour l’entreprise

Nous l’avons mentionné précédemment, les entreprises sont nombreuses à choisir la formule du e-learning pour former leurs employés. Cela s’explique, notamment, par la possibilité de proposer une formation au plus grand nombre. En effet, le volume d’apprenants n’est pas limité.

L’autre point positif que mettent en lumière les entreprises qui font appel à des prestataires en e-learning ? La diminution significative des coûts. Plus de déplacements à prévoir, ni de logement pour participer à des cours ou des tables rondes. Ce type d’apprentissage est donc bien plus intéressant qu’une formation en présentiel.

Si les coûts en termes de déplacement peuvent être significativement allégés, il en va de même pour ce qui concerne la logistique. C’est vrai, grâce à la formation en ligne, il n’est plus nécessaire de louer une salle, du matériel… En bref, l’e-learning est définitivement la méthode la plus employée par les professionnels pour limiter leur budget.

Encore une fois, la flexibilité représente un atout considérable, notamment du point de vue de la productivité. Les salariés ne seront plus obligés de se former sur leur lieu de travail et pourront le faire chez eux. Un avantage considérable, pour les entreprises.

Là encore, certains inconvénients peuvent être soulevés. D’une part, toutes les entreprises ne sont pas à l’aise avec les outils numériques. Un manque d’information et une certaine réticence peuvent parfois empêcher le bon déroulement des cours par Internet.

D’autre part, le responsable du pôle formation n’aura aucun contrôle sur les employés et ne pourra intervenir, que ce soit dans leur implication, leur motivation ou dans l’avancement de leur apprentissage. Un budget informatique devra également être mis en place, afin de fournir aux salariés un environnement de travail adapté.